S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > 10 ans de présence Web

10 ans de présence Web

1998-2008 : 10 ans de présence sur la toile, le web, internet... 10 ans d'évolution, de changement, de transformation... 10 ans déjà, et nous ne sommes qu' au début !

1998-2008 : 10 ans de présence sur la toile, le web, internet… 10 ans d’évolution, de changement, de transformation… 10 ans, et nous ne sommes qu’au début !
Petit retour en arrière…

1. Les débuts


L’aventure Internet du Groupe des Écoles Denis Huisman commence à la fin des années 90.

• En 1998, sous l’impulsion d’un étudiant de l’EFAP, le premier site web du groupe EDH voit le jour : www.efap.com. Il s’agit d’un site vitrine très basic, objet d’un mémoire de fin d’étude. À la même époque, un autre étudiant (Olivier Hedoux*), en deuxième année d’Icart photo, s’intéresse lui aussi de très près à l’internet et propose de réaliser le site web de son école. En 1999, www.icart-photo.com est lancé.

• Le succès est immédiat. La bulle internet explose et les demandes de documentation affluent.
Fort de son succès, le site www.icart-photo.com, fait des petits. En mars 2000, efap.com version 2 est lancé. Janvier 2001, le dernier site institutionnel manquant est en ligne : www.icartparis.com. A l’époque les sites étaient hébergés gratuitement chez online.fr.

• L’année 2002 marque un tournant important. En effet, l’internet est devenu un véritable phénomène de société. Les taux d’équipement explosent, les réseaux se modernisent, les technologies évoluent rapidement, permettant ainsi de créer des services web de plus en plus performants et innovants. En cette fin 2002, il est important d’anticiper la montée en puissance du web. C’est le début de l’aventure OVH et du premier serveur dédié. Jusque là balbutiante, le groupe EDH se dote via ce serveur d’une véritable plateforme internet.

image

2. Le développement

2002, les premières boîtes de courrier électronique sont créées, passant de 10 à 30, puis progressivement à l’ensemble du groupe. C’est aussi cette année là que le premier projet de plateforme étudiante est proposé.

2003, la version beta-test d’une plateforme étudiante est lancée pour les EFAP Com’. C’est sous l’impulsion de l’ICART et de Valérie Guibert*, que naîtra la première véritable plateforme étudiante en septembre 2003.

Fin 2003, la toile EDH se compose de :
- 3 sites institutionnels (www.efap.com, www.icartparis.com, www.icart-photo.com)
- deux sites « beta » de plateforme étudiante
- d’une poste électronique professionnelle.

Les trois sites sont déjà « dynamiques », c’est-à-dire qu’ils reposent sur des technologies serveur de bases de données (php/Mysql) et proposent un contenu enrichi (rubriques, articles).
Le site de l’EFAP s’envole avec un PageRank de 5 et une moyenne de 450 visiteurs par jour.2004 : L’internet est entré dans les foyers. Les habitudes se prennent. La plateforme de l’ICART est un succès, et initie en novembre 2004 la version beta d’efapiens.com, première ébauche de la plateforme étudiante lancée pour l’EFAP Paris. Le trafic email explose, on découvre les joies du SPAM, et en interne de nouvelles habitudes se prennent.
Le site de l’EFAP atteint une moyenne de 650 visiteurs par jour, mais sont design commence à pêcher.

image

3. La consécration

2005 : L’année de tous les changements !
La plateforme étudiante de l’EFAP a passé avec succès son beta-test parisien et est étendue à toutes les EFAP. Un deuxième serveur dédié chez OVH est acquis. Puissant, il permettra de désengorger le premier serveur qui traite plus de 150 000 emails par jour (dont 90% de spam), 50 000 visites par mois (tous sites confondu) générant un trafic de plusieurs GigaOctets par mois.

Avec l’arrivée d’ Olivier Hedoux* et Mélanie Barrow* une nouvelle synergie se crée. Elle démarre par la mise en ligne de la version actuelle du site www.efap.com (graphisme réalisé par l’agence lyonnaise Bonne Réponse), de la plateforme www.efapiens.com (avec la création de plus de 1500 adresses emails pour les étudiants sur la période 2005/2006), et d’une série d’optimisation et de lancement de nouveaux produits web dont certains ont une véritable utilité pédagogique.
Ainsi « Un monde de Com», « e-Sens», « efapTV» qui deviendra en 2007 « mywork-online» sont des produits qui ont un impact direct sur la pédagogie, aboutissant à une monté en qualité des travaux rendus par les étudiants.

2006 : Les plateformes étudiantes continuent de se moderniser. Le service des stages propose dorénavant les offres en temps réel. Des automatisations sont mises en place soulageant un peu le poids de l’administratif interne.

Le site de l’EFAP remporte pour la première fois le

1er prix des Trophées de la communication

dans la catégorie « meilleur site de formation professionnelle » et reçoit une moyenne de 1000 visiteurs par jour.

2007 : Année de la refonte. www.icartparis.com, www.emp-efap.com, www.icart-photo.com sont relookés et optimisés, la plateforme des masters et la vitrine institutionnelle sont créées, celle d’icart-photo entre dans son année de production et www.mywork-online.com est officiellement lancé. « Un monde de Com » est décliné et régionalisé, proposant des articles pour Paris, Lille, Lyon et Bordeaux.
Toutes les écoles du groupe possèdent leur site institutionnel, leurs plateformes étudiantes, et l’ensemble de leurs étudiants possèdent une adresse email personnelle et un compte utilisateur, et l’annuaire des anciens de l’ EFAP est automatisé.

2007 : Encore des nouveautés… Avec l’ouverture d’une école ICART à Bordeaux, un nouveau site internet voit le jour : www.icartbordeaux.com. Une équipe de rédacteurs est tout de suite mise en place pour alimenter les contenus. “Rencontres avec...” est l’une des rubriques les plus dynamiques du site.

Pour la deuxième année consécutive le site de l’ EFAP remporte le 1er prix des Trophées de la communication avec en prime une belle 4ème place pour le site de l’ ICART

image

4. L’avenir

2008 : L’ère du Web 2.0. Avril 2007, L’ EFAP surfe sur la vague des sites communautaires et crée sa page myspace puis en septembre c’est la folie facebook.

Deux gros projets sont en cours de réalisation pour ce premier trimestre 2008.
- Le premier, d’envergure, est la mise en place d’un portail web2.0 pour le réseau des anciens d’icart photo. Il est au stade de beta-privée et son développement a commencé en juin 2007. Il sera disponible au public début mars.
- Le deuxième est l’évolution des outils pédagogiques, notamment l’amélioration de www.mywork-online.com avec l’intégration possible d’une webradio, une activité rédactionnelle renforcée pour e-Sens et toujours des ébauches de projets pour constituer une base de données photographique avec icart photo.

D’autres projets sont à prévoir, ce n’est pas ce qui manque dans nos cartons !

Conclusion, au 1er janvier 2008, la toile du groupe EDH, c’est :
- efap.com qui totalise plus de 310 000 visiteurs et 3,5 millions de pages vues sur l’année
- Le référencement de l’ensemble des produits web du groupe en PR 4 à 5
- 2 serveurs dédiés. Un gérant uniquement les emails l’autre les sites web.
- 6 sites institutionnels
- 6 plateformes étudiantes
- 4 sites à vocation pédagogique
- 1 site web 2.0 (mars 2008)
- 29 noms de domaines
- 3 noms de domaines « historiques » efap.com, icartparis.com et icart-photo.com
- Plus de 140 comptes emails professionnels
- Plus de 2000 comptes emails étudiants
- Plus de 130 Go de trafic annuel
- Presque 1 millions de visiteurs par an
- Plus de 7 millions de pages vues par an.
Rétrospective menée par Olivier et mise en page par Mélanie.
Encore + d’infos, + de chiffres ? Cliquez ici !
* Valérie Guibert : responsable administrative et pédagogique de l’ICART Paris
* Olivier Hedoux : chef de projet internet du Groupe EDH
* Mélanie Barrow : responsable de la communication du Groupe EDH.

EFAP, l’école des métiers de la communication

EDH : pour les énergies renouvelables

image

Mybooo.com détrône la clé USB

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle